Biographie

Author Picture

Max Ducos

MAX DUCOS aime peindre des tableaux, créer des histoires et inventer toutes sortes de choses.

Diplômé d’une école d’art parisienne (les Arts Décoratifs), il aime varier les expériences créatives, les formats et les supports, quitte à parfois se réinventer totalement.

Max aime contempler le monde pour en trouver les trésors qui le composent. Quand il ne creuse pas la terre d’une forêt pour y déterrer des Louis d’or, quand il ne soulève pas des rondins de bois pour y découvrir orvets ou vipères, il invente ses propres trésors au moyen des arts plastiques et des mots.

Trésors pour les grands, par des peintures que lui inspirent le réalisme magique d’une normalité qu’il aime transcender.
Trésors pour les petits, par des histoires qui les emportent dans des mondes merveilleux où les œuvres d’art côtoient les passages secrets, où l’architecture encadre des rencontres amicales et même parfois amoureuses.

Il a publié une dizaine de livres aux éditions Sarbacane et prépare actuellement une nouvelle série de tableaux qui sera exposée au printemps 2022 à Bordeaux.

Les Livres De Max Ducos

L’Ephémère ou la dernière journée d’Alexander Bing

Alexander Bing est atteint de la maladie de l’éphémère. Il ne peut vivre que lorsque le soleil est au-dessus de l’horizon.
Son parrain, le génial Félix Griffaton, lui invente un soleil artificiel, mais lorsque la machine s’arrête brutalement à l’aube de ses 14 ans, le jeune garçon n’a plus qu’une seule solution : partir vite et partir loin, pour rester dans la partie éclairée de la Terre. Au fil d’une journée sans fin et d’une épopée fantastique, Alexander repoussera toutes les limites pour vivre plus longtemps, et trouver un sens à sa vie.

Vue Rapide
17,00
Ajouter au panier

Le Vieil Homme et la Mar​e

Il était une fois un vieil homme qui habitait près d’une mare. Il en avait pris soin pendant des années. Elle était pour lui comme une grande amie. Son propriétaire vint un jour lui annoncer qu’un parking allait être construit à cet endroit et qu’il fallait qu’il parte dès le lendemain.
« Et la mare ? demanda le vieil homme.
– Eh bien, vous n’avez qu’à l’emporter avec vous ! » rigola le propriétaire.

Vue Rapide
15,00
Ajouter au panier